jeudi 28 février 2008

Présentation de HagHis

Depuis quelque temps, à l’occasion de discussions avec les uns et les autres, nous avons fait le constat suivant. Nombreux sont désormais les jeunes chercheurs s’intéressant aux sources hagiographiques médiévales dans leur ensemble – c’est-à-dire aux documents qui d’une manière ou d’une autre visent à entretenir le culte des saints – même si les espaces, les périodes, les thèmes exploités ainsi que les angles d’approches sont souvent très différents. Or, nous avons peu souvent l’occasion de réfléchir sur cette diversité, partant du postulat que la définition du « genre » hagiographique allait de soi.

Pour cette raison, nous avons décidé de former un groupe de recherche en hagiographie médiévale. La plupart des autres pays européens possèdent déjà de tels groupes, d’importance variable. Il nous a semblé que le modèle qui pourrait le plus facilement inspirer nos travaux est celui de l’Atelier belge qui, jusqu’en 2001, organisait régulièrement des journées thématiques, éditait un petit bulletin diffusé par Brepols et disposait d’un site internet : http://www.fundp.ac.be/philo_lettres/histoire/a01.htm.

Il nous a paru également important d’ouvrir ce groupe à de jeunes chercheurs (historiens, philologues, mais aussi liturgistes, etc.) travaillant dans des spécialités qui, par la force des traditions académiques, ont eu trop souvent tendance à s’ignorer.

Dans l’état actuel de nos réflexions, il nous a paru possible d’organiser les activités de ce groupe de la façon suivante :

- L’organisation une fois par an d’une journée thématique prise en charge par l’un ou l’autre des membres du groupe, mêlant interventions de chercheurs confirmés et réflexions en atelier.

- Un travail commun de traduction d’un texte hagiographique, pour commencer les Vies de saint Léger. Le groupe de traduction se réunit régulièrement, environ quatre fois par an.

- La mise en place d’un site internet. Il se fait l’écho des travaux menés en hagiographie : intitulés de colloques et de conférences, séminaires, thèses et mémoires de master en cours et achevés, bibliographie courante, ressources électroniques et, selon les disponibilités des uns et des autres, courtes recensions. Le site abrite naturellement aussi les résumés des journées d’étude du groupe.

- Ce site est aussi un premier support pour une entreprise collective de publication en ligne d’un répertoire sommaire des dossiers hagiographiques rencontrés par les membres au cours de leurs travaux (n° BHL, références des éditions et des traductions, remarques sur la tradition manuscrite, datations communément retenues, bibliographie, etc.) : l’intérêt de ce catalogue est de pouvoir être enrichi au fur et à mesure un peu comme le sont actuellement les notices hagiographiques du Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon : http://www.bautz.de/bbkl/.


Bruno Dumézil, Stéphane Gioanni, Sylvie Joye, Charles Mériaux

1 commentaire:

zid a dit…

Bienvenue dans le monde des blogs et bravo pour l'initiative